HockeyPerfo au rythme de l’excellence

Carrier-Dom

On assistait les 29 et 30 juin dernier, au Complexe Thibault GM de Sherbrooke, à la 3e édition du camp de perfectionnement de HockeyPerfo. Pour l’occasion, le créateur Alexandre Carrier était accompagné des entraîneurs des gardiens du collège Notre-Dame Midget AAA, Dominic Bérubé, des Cougars de Sherbrooke Éric Roy, du nouvel entraîneur adjoint des Remparts de Québec Benoit Desrosiers ainsi que de son bras droit Félix-Antoine Maheu.

Plusieurs hockeyeurs étaient présents. On n’a qu’à penser  au gardien appartenant à l’organisation des Grenadiers de Châteauguay Hugo Chiasson (Chicoutimi),  Zacharie Bouthillier  (Shawinigan)_Tristan Bérubé (Gatineau), Jacob Delorme (USA), Tommy Da Silva (CCL, Cap-Breton, Team Canada), Alexis Shank (Chicoutimi), Antoine Lyonnais (Estacades Trois-Rivières), William Giroux (Sherbrooke), Samuel Cardinal (Chicoutimi), Liam Soulière ainsi que les attaquants Alex-Olivier Voyer (Rimouski) et Félix Meunier (Acadie Bathurst). Plus de 15 gardiens participaient à ce prestigieux camp.

Antérieurement, on a pu entendre le panéliste de RDS Marc Denis vanter les mérites d’Alexandre  lors de ses interventions et pour cause. À mon arrivée, je l’ai vu montrer quelques-unes de ses  techniques afin de parfaire le développement  de ses cerbères : un exercice de tracking ou l’on voit les gardiens aiguisés leur réflexe au mur et l’aide de balles stroboscope illuminé ou les lunettes tracking qui permet d’améliorer la vision. Cet entraîneur des Cantonniers de Magog, Saguenéens de Chicoutimi et maintenant d’équipe Canada U-17 brille de tous ses feux.

Pour Zachary Bouthillier des Cataractes de Shawinigan (11-2 3.09) qui deviendra, certes, le gardien numéro 1 en vue de la prochaine saison, il était très satisfait de ses deux journées d’entraînement :

« Hockey Perfo c’est un camp de perfectionnement très intense que j’adore. 4 pratiques sur glace, une séance de yoga et des entraînements hors glace au gym de l’aréna. Je suis un gardien de but athlétique, j’ai  focusé un peu plus sur mes techniques et garder mon contrôle ce qui est très positif pour mon développement. L’an passé j’étais ici avec mon bon ami Alex D’Orio qui est présentement au camp des Penguins de Pittsburgh. Je veux arriver fin prêt à Shawinigan au mois d’août, être au sommet de mon art et devenir le gardien numéro 1 de l’équipe devant Mikael Denisov ! »

Tommy Da Silva gardien actuel du CCL midget AAA fut quant à lui le premier gardien à être repêché lors des dernières assises LHJMQ. Il est considéré à 16 ans comme le meilleur gardien au Québec et un des meilleurs au Canada ! « C’est mon premier camp ici. C’est intense. Tu travailles fort, les résultats sont positifs et concluants. En venant à Sherbrooke, j’avais des techniques à améliorer. J’ai travaillé plusieurs  facettes de mon jeu.  Je mets ça dans mon coffre à outils. Beaucoup de feedback !»

De son côté Tristan Bérubé le prochain homme de confiance des Olympiques de Gatineau a lui aussi fait part de ses impressions: « Pour moi, c’est une remise en forme sur la glace. Je n’avais pas chaussé les patins depuis mon dernier match contre les Screaming Eagles du Cap Breton. Par contre j’ai fait beaucoup de gym. Ici c’est une école de hockey technologique qui est à la fine pointe. Je vais arriver à Gatineau fin prêt et être le premier gardien de l’équipe ! ».

Finalement Hugo Chiasson, propriété des Grenadiers de Châteauguay fût tout aussi élogieux à ses dépens : « C’est un camp intense, mais j’ai adoré ça. Alexandre est l’entraîneur des gardiens des Saguenéens de Chicoutimi, l’équipe qui m’a repêché. Il est excellent ! Il corrige les petites failles qu’il détecte dans ta technique. Il m’avait aussi  déjà coaché  à Hockey Québec.  Je suis bien encadré. J’ai déjà hâte à mon prochain camp à Châteauguay ! »

Bref ce fut une journée inoubliable. Alexandre Carrier continue de faire ce qu’il y a de mieux avec son école de hockey : développer les gardiens de demain.

 

Crédit Photo: Simon Angers-Lessard

Share