Thibault se limite à 6 transactions

phoenix

La fameuse période des transactions est toujours très intéressante à suivre dans la LHJMQ. C’est à ce moment qu’on peut voir quelles équipes sont acheteuses et vendeuses et à quel point les DG sont prêts à aller afin d’améliorer leur formation. Dans le cas du Phoenix, plusieurs croyaient qu’il allait être vendeur, mais on fait erreur. Dans mon cas, je trouve que le Phoenix a utilisé une stratégie 50/50.

Blanchette prend la direction de Baie-Comeau

C’est dès le premier jour que Jocelyn Thibault a décidé d’ouvrir le bal à Sherbrooke,et ce, en échangeant son gardien de but réserviste, Justin Blanchette. En échange, le Phoenix s’est mérité un choix de 1er tour en 2018, ce qui reste selon moi un très bon échange. Blanchette avait 13 matchs à son actif et avait récolté 4 victoires et 6 défaites pour un total de 55 buts contre sur sa fiche. Lors du dernier repêchage, le Phoenix l’avait repêché au 28e rang au total, en 2e ronde.

MacKinnon et Legault à Sherbrooke

Dans mon cas, je ne suis pas certain que la transaction soit bonne pour les deux formations. D’un côté, c’est très bon pour la formation Rouyn-Noranda, mais pour le Phoenix, ça reste à voir. Le Phoenix a acquis ses deux joueurs contre un choix de 1re ronde en 2018 (BAC) et un choix de 6e ronde en 2018. Chez les Huskies, cette transaction est très bonne puisque ces derniers tentent le plus possible d’améliorer leur formation en vue d’aller chercher une 2e Coupe du président d’affilée. Cependant, de l’autre côté, je trouve ça dommage que le Phoenix de Sherbrooke ait échangé son choix de 1re ronde (en provenance du Drakkar) en échange d’un jeune qui n’a pas démontré grand-chose depuis le début de la saison. Toutefois, cet échange pourrait devenir un coup de circuit de la part de Thibault si MacKinnon vient à débloquer dans les semaines ou mois à venir. Lui qui avait été repêché en 1re ronde (19e au total) au dernier repêchage maintient une fiche de 4 buts et 2 passes dans un total de 26 parties. Au niveau statistique, Legault n’impressionne pas non plus. À ce jour, il a seulement récolté que 2 points en 16 matchs. Dans les deux cas, personne ne peut juger cette transaction tant que Mackinnon n’aura pas démontré son plein potentiel.

Green vient rejoindre Fitzpatrick

Cette 3e transaction du Phoenix est venue susciter l’intérêt de plusieurs partisans. Pour ma part, je crois que cette transaction peut être bonne pour l’équipe. Green était le tout premier choix de l’encan 2014 devant Girard et Laberge, cependant, il n’a pas obtenu la carrière espérée. Mais il peut tout de même venir apporter de l’expérience et du renfort en défensive. En ce début de saison, il a complété une récolte de 15 points en 27 matchs. Le défenseur de 6″01 pourra certainement apporter un petit quelque chose d’intéressant à la formation.

Harwell quitte pour Victoriaville

Chase Harwell qui évoluait avec le Phoenix depuis 2013-14 a toujours été reconnu comme un joueur extrêmement travaillant. Pas très réputé pour ses talents de marqueur, Harwell a tout de même amassé un total de 53 points en 193 parties. De plus, dans toute sa carrière, il a écopé de 214 minutes de pénalité. Justement pour le type de joueur qu’il est, il était extrêmement aimé chez les partisans. On le comparait souvent à Andrew Shaw. En échange, la formation sherbrookoise a acquis les services du jeune Simon Lefebvre, un choix de 2e ronde des Tigres de Victoriaville en 2015.

Thibault envoie son capitaine Carl Neill à Charlottetown

C’est de manière triste que nous avons appris, mercredi soir avant le match face à l’Océanic, que Carl Neill était échangé aux Islanders. Neill était le dernier joueur à avoir fait parti de la 1re édition du Phoenix de Sherbrooke en 2012-13. L’espoir des Canucks était très aimé chez les partisans à Sherbrooke. En échange, le Phoenix est allé regarnir sa banque de choix pour les futurs repêchages en recevant des choix de 2e ronde en 2018 et 2020, un choix de 3e ronde en 2019 et un choix de 8e ronde en 2018.

Donaghey s’amène à Sherbrooke

Refusant de prendre la direction de Val-D’Or, le Phoenix s’est montré intéressé à accueillir les services du défenseur de 20 ans, Cody Donaghey. Ce dernier était un choix de 1er tour en 2012 (14e au total). Jusqu’à maintenant cette saison, il a amassé un total de 35 points en 37 parties, ce qui pourrait être très intéressant pour le Phoenix s’il poursuit sur une telle lancée. Dans la transaction, le Phoenix a échangé son défenseur Skylar Strumas et un choix de 8e ronde en 2017.

Le DG Jocelyn Thibault s’est donc limité à 6 transactions. De plus, il a soumis Patrice Demuy au ballottage. Il a aussi renvoyé Yann-Félix Lapointe avec les Cougars du Collège Champlain et Brock McLeod dans le junior A. En point de presse hier près-midi, il affirmait n’avoir aucune attente à ce qui attrait à la position au classement, mais disait pouvoir offrir de bonnes séries éliminatoires aux partisans. Le Phoenix a présentement une fiche de 18 victoires et 23 défaites pour un total de 39 points. Maintenant, reste à voir si les transactions auront un impact positif ou négatif sur le reste de la saison.

Share