Les États-Unis remportent le Championnat mondial de hockey junior

2017WorldJrs

C’est ce soir que le Canada pouvait terminer sa quête pour la médaille d’or en beauté. Pour ce faire, il devait tout d’abord vaincre l’équipe qui leur a servi leur seule défaite du tournoi : les États-Unis. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les spectateurs présents ont eu droit à tout un match de hockey! Le match s’est finalement terminé en faveur des Américains en tirs de barrage dans un match où les deux équipes auraient pu sortir vainqueurs.

Le Canada amorça le match en lion marquant deux buts lors du premier vingt. Mettant la touche finale à une belle pièce de jeu, Thomas Chabot ouvrit la marque en poussant la rondelle au fond d’une cage quasi béante. Puis, Jérémy Lauzon décocha un tir vif qui déjoua le gardien Tyler Parsons pour donner une avance de 2-0 au Canada.

Lors de la période médiane, c’est au tour des États-Unis d’inscrire deux buts, le premier venant du défenseur Charlie McAvoy, suite à une belle passe de Jordan Greenway. Par la suite, Chris Terry vint égaliser la marque en deuxième moitié de période. C’est ainsi que les deux équipes retraitèrent au vestiaire avec une égalité de 2-2 après 40 minutes de jeu.

Finalement, avec la médaille d’or en jeu, les deux équipes sont sorties terminer le match avec le couteau entre les dents. Nicolas Roy a, tout d’abord, touché la cible en début d’engagement pour redonner l’avance au Canada. Mathieu Joseph est ensuite venu marquer lors d’une échappée pour donner une autre priorité de deux buts à l’unifolié. Il ne fallait cependant pas compter les Américains pour battus, eux qui sont venus réduire l’écart par l’entremise de Kieffer Bellows. Colin White est venu ramener tout le monde à la case départ, encore une fois, en créant l’égalité quelques minutes plus tard.

En fin de compte, 60 minutes n’auront pas été assez pour déclarer un vainqueur. De plus, la prolongation n’a pas suffi pour départager les deux équipes. C’est finalement en tirs de barrage que le tout s’est décidé, avec comme vainqueur les États-Unis. Peu importe le résultat, nous pouvons dire que ce fût un match assez spectaculaire!

Par ailleurs, le défenseur canadien Thomas Chabot fût nommé joueur le plus utile du tournoi, lui qui a récolté 10 points en 7 matchs joués.

Share