Mission: Développer des gardiens d’élite

pro1

Le nom d’Alexandre Carrier commence à circuler à travers le hockey junior québécois. Non seulement est-il de plus en plus en demande, lui qui occupe maintenant des postes chez les Saguenéens de Chicoutimi (entraîneur des gardiens) et chez les Cantonniers de Magog (entraîneur adjoint et de gardiens) en plus d’avoir été en charge chez Équipe Québec U-16 pour les dernier Jeux du Canada, mais son entreprise aussi prend du gallon. HockeyPerfo, son école de gardiens dans laquelle il joue aussi sans surprise le rôle d’entraîneur, est de plus en plus en vue et attire l’attention de gardiens de qualité partout au Québec.

Les 30 juin et 1er juillet prochains, Carrier et son école tiendront un camp de perfectionnement VIP pour gardiens à Sherbrooke, plus spécifiquement au Complexe Sportif Thibault GM. Ce camp sur invitation servira à des gardiens de multiples niveaux, et même si la liste est courte, cela ne veut en rien dire que la qualité sera moindre.

«On vise la meilleure expérience possible pour les jeunes. On a les meilleurs produits alimentaires sur place (amalgame Gatorade, ainsi qu’un bar à fruits et à déjeuner), un programme complet sur deux jours incluant des séances de yoga-hockey, des séances hors-glace et quatre sur glace, ainsi que des programmes d’activation et de “cooldown” tirés d’Équipe Canada», sourit Carrier, extrêmement fier du produit final qui sera offert à ses protégés.

La liste d’invités est, soyons honnête, très alléchante pour un camp aussi fermé. Les Alex D’Orio (Sea Dogs), Justin Blanchette (choix de 2e ronde du Phoenix), Alexis Shank et Xavier Potvin (Saguenéens), Zachary Bouthillier (Cataractes), Tristan Bérubé (Voltigeurs), Zachary Émond (Huskies), Alexandre Bélanger (ancien choix du Wild du Minnesota), Marie-Pier Coulombe (Programme de développement Équipe Canada Féminin et médaillée d’or aux dernier Jeux du Canada), Liam Soulière (André Laurendeau) et William Giroux (Cougars) font partie des noms notables qui se rendront sur le terrain annexé à l’école du Triolet.

«Il nous reste une ou deux places, on va essayer de rajouter des noms d’ici l’ouverture du camp», souligne le propriétaire de l’école.

Des tireurs repêchés dans la LNH et évoluant pour des équipes de la LHJMQ seront également présents afin de supporter Carrier et son assistant pour ce camp, Dominic Bérubé. Ce dernier est entraîneur des Albatros au niveau Midget AAA depuis plus de 9 ans. Ce n’est donc certainement pas l’expérience et le savoir-faire qui manquera à ce camp!

«On en sera à la troisième édition de ce camp estival, mais la deuxième où ce sera vraiment sérieux. On avait une belle liste l’an dernier mais elle devient de plus en plus intéressante chaque fois. On veut vraiment que les gardiens se sentent bienvenus à ce camp et qu’ils aient du plaisir, mais aussi qu’ils partent de là avec l’impression d’avoir pris du millage durant ces deux journées. Il faut aussi dire que HockeyPerfo est une école accessible à tous, douze mois par année et peu importe le niveau aussi, alors ceux qui veulent inscrire leurs jeunes sont les bienvenus aussi», conclut celui qui est aussi enseignant en éducation physique.

Share