Un repêchage occupé pour le Phoenix

phoenix draft 15

Le Phoenix de Sherbrooke n’avait pas de choix de premier tour pour la première fois de son histoire, mais ce repêchage n’aura certainement pas été son moins occupé pour autant. La formation du DG Patrick Charbonneau a bouclé cinq transactions qui lui permettaient de mettre la main sur deux joueurs d’expérience, et a mis la main sur onze joueurs.

Transactions

Le Phoenix a d’abord mis la main sur l’attaquant Julien Pelletier des Huskies en retour de Gabriel Fontaine et d’un choix de deuxième tour en 2016. Espoir des Blue Jackets de Columbus et auteur de 29 points en 53 rencontres l’an dernier, Pelletier s’emmène en terrain inconnu, mais est déjà familier avec plusieurs visages dans l’organisation.

«Je connais le capitaine Carl Neill, qui a été le premier à me contacter pour me souhaiter la bienvenue parmi eux et s’est immédiatement offert si j’avais besoin d’aide à mon arrivée, ce que j’apprécie beaucoup. Je connais aussi Daniel Audette, Alexis Vanier, Guillaume Gauthier et quelques autres gars dans l’équipe», a rajouté celui qui devrait évoluer dans un trio offensif avec sa nouvelle formation.

Prenant le chemin inverse, Gabriel Fontaine est optimiste à l’idée de s’emmener avec les Huskies.

«Je vois ça d’un bon oeil, Je suis heureux de pouvoir vivre un nouveau départ avec une équipe qui a démontré de l’intérêt pour moi à quelques reprises. Je crois que je vais pouvoir jouer un rôle un peu plus offensif avec les Huskies après avoir travaillé mon côté défensif l’an dernier avec le Phoenix», analyse-t-il.

Guillaume Gauthier a de son côté été ajouté à l’alignement sherbrookois en retour du jeune Lucas Thierus, qui portera l’uniforme des Remparts. Des choix de 7e ronde en 2015 (utilisé pour sélectionner Christian Huntley) et de 3e ronde en 2017 prendront le chemin de la Vieille Capitale.

«Je m’attendais à quitter les Remparts vu la direction qu’ils voulaient entreprendre. Je suis heureux d’aboutir dans une équipe qui visera à nouveau les grands honneurs après Québec. Je connaissais déjà les Carl Neill, Daniel Audette et Jérémy Roy, et je fais tranquillement connaissance avec les autres depuis quelques minutes», a signalé le nouveau vétéran de 20 ans du club, qui assumera lui aussi un rôle offensif et devrait profiter de temps de glace de qualité sur les deux premiers trios.

Alex Bureau a également quitté, lui qui a pris le chemin de Gatineau en retour de choix de 6e ronde en 2015 et de 3e ronde en 2017.

Finalement, le Phoenix et les Tigres ont complété la transaction Jean-François Plante. Victoriaville recevait le 112e choix (7e ronde) alors que Sherbrooke reculait au 140e échelon, en 8e ronde.

À noter que l’attaquant de 20 ans David Storto est actuellement incertain de revenir avec l’équipe la saison prochaine. Ce dernier a été admis à l’Université McGill et considère sincèrement à mettre de côté le hockey junior majeur pour se consacrer à ses études.

«David nous a annoncé la nouvelle il y a une dizaine de jours. On a été pas mal surpris parce qu’on n’avait aucune idée que ça se préparait. On en est actuellement à regarder les options avec lui», a admis le directeur général du club.

Repêchage

Jason Imbeault, 2e ronde, #30

Ne disposant pas de choix de premier tour, le Phoenix a jeté son dévolu sur l’attaquant Jason Imbeault en deuxième ronde avec le 30e choix au total. Imbeault mesure 6’00” et fait osciller la balance à 175 lbs. Auteur d’une fiche de sept buts et 17 aides pour 24 points en 42 parties la saison dernière au Collège Notre-Dame, Jason est aussi fiable défensivement, comme le démontre son différentiel de +11.

«La pression vient de retomber. Tous les efforts que j’ai mis depuis le début de la saison ont porté fruit aujourd’hui. En plus, être repêché par l’équipe locale rajoute un petit côté spécial au tout», dit celui qui compare son jeu à celui de David Krejci des Bruins de Boston.

Logan Johnston, 4e ronde, #58

Logan a connu une superbe saison l’an dernier dans le Midget AAA de la NBPEIMMHL, récoltant 47 points dont 13 buts en seulement 35 rencontres. Le gros attaquant de 6’0″ et 175 lbs vise une place dans l’alignement du Phoenix dès l’an prochain, et a tous les outils pour y parvenir.

«Je suis un attaquant de puissance, mais je suis aussi capable d’assumer une responsabilité offensive. J’avais un bon pressentiment que le Phoenix était intéressé à mes services et je suis content de me joindre à cette belle organisation», a-t-il rajouté quelques minutes après sa sélection.

Brock McLeod, 4e ronde, #66

Joueur de talent et de finesse, McLeod a été le second choix de quatrième tour du Phoenix. À l’âge de 15 ans, Brock a connu une bonne saison avec les Gladiators de Newbridge Academy avec 15 points en 34 rencontres, mais a surtout explosé en séries, ajoutant un impressionnant total de 24 points en seulement 16 parties.

«Je suis un joueur offensif et de finesse, mais j’aime aussi m’impliquer des deux côtés de la glace. J’aime bien modeler mon jeu autour de John Tavares, que je tiens en haute estime. Je connais un peu Evan Fitzpatrick et j’ai hâte de le voir au camp d’entraînement», a expliqué le jeune attaquant de 6’00” et 164 lbs.

Nicolas Roy, 5e ronde, #87

Le cadet de Jérémy Roy, Nicolas, a rejoint son frère en 5e ronde. Petit attaquant de finesse, Nicolas a immédiatement voulu mettre les comparatifs avec Jérémy de côté.

«On va tout de suite se le dire, je ne suis pas du tout le même genre de joueur que lui. Je suis un attaquant qui excelle des deux côtés de la glace, qui a un bon coup de patin, des bonnes mains et une bonne vision du jeu. Mes deux principales lacunes sont mon lancer et ma finition autour du filet, ce que je vise à améliorer», a expliqué le jeune homme de 5’9″ et 146 lbs.

Matthew Allen, 6e ronde, #96 [États-Unis]

Allen, un attaquant offensif de 5’11” et 165 lbs, s’est ajouté au Phoenix en 6e ronde. Absent au repêchage et sur la liste de la centrale, le chef du recrutement Alain Charbonneau a expliqué que Matthew était un joueur avec une bonne touche offensive, et il n’a pas fermé la porte à se présenter au camp du Phoenix.

Derek Osik, 12e ronde, #210 [États-Unis]

Autre choix américain, Osik est aussi un attaquant qui n’a pas fermé la porte à l’idée de traverser la frontière selon le gérant du Phoenix. Il sera du moins visiblement présent au camp d’entraînement, selon ce qu’il a affirmé sur Twitter.

Haut de 5’11” et pesant 161 lbs, il a récolté 25 points en 30 matchs à 16 ans l’an dernier avec St. Mark’s High School.

Autres choix:

Vincent Lampron, 8e ronde, #140

Tristan Kleine-Fournier, 10e ronde, #174

William Lachapelle, 11e ronde, #192

Félix Joubert, 13e ronde, #228

Jérémie Thibault, 14e ronde, #246

Crédit photo: Vincent Lévesque-Rousseau, Phoenix de Sherbrooke

Share