Oshawa vient à bout des Remparts en prolongation

2015MC_-_Game3

Un but de Stephen Desrocher à 18:07 de la première période de prolongation a permis aux Generals D’Oshawa de vaincre les Remparts de Québec par la marque de 5 à 4 et ainsi demeurer invaincu lors la ronde préliminaire du tournoi de la Coupe Mémorial. Desrocher a pris un tir du poignet qui a battu Zach Fucale dans la partie supérieure. C’était le cinquantième tir dirigé vers le gardien des Remparts qui, malgré les cinq buts accordés, a fait des arrêts miraculeux à plusieurs occasions.

La première période a commencé avec une bonne chance des Remparts alors qu’Anthony Duclair a pris un bon tir de l’enclave bloqué de la jambière par Ken Appleby. Mais peu de temps après, à 2:18, un tir de la ligne bleue de Mitchell Vande Sompel a dévié sur le bâton de l’espoir des Canadiens de Montréal, Michael McCarron pour tromper Fucale. Tout de suite après, Fucale a pointé à l’arbitre que la rondelle semblait avoir été touché plus haut que la barre horizontale; les arbitres ont voulu s’en assurer et ont été à la reprise vidéo, mais, après un long instant, on a confirmé le but. Le premier du tournoi pour McCarron. Les Remparts n’ont pas semblé déstabiliser par ce but et ont répliqué avec de fortes mises en échec le long des bandes. Ils ont même répliqué au but d’Oshawa, un peu plus de trois minutes et demie plus tard, alors qu’Anthony Duclair a fait une descente à l’aile en territoire des Generals et a fait une passe transversale à Raphael Maheux qui a dégainé d’un tir du poignet pour battre Appleby. Ryan Graves obtient une passe sur le jeu. Vers le milieu de la période, Oshawa s’est retrouvé en descente deux contre un et malgré l’effort de Murphy pour bloquer la passe de McCarron, celle-ci a trouvé la palette du bâton de Michael Dal Colle qui ne demandait pas mieux pour battre Fucale. Les Remparts, de nouveau, n’ont pas semblé abattu et le trio Duclair, Tkatchev et Roy a tourbillonné en zone adverse par la suite, mais sans pouvoir tromper Appleby. Le tout a provoqué une infraction de la part des Generals, mais on n’a pu en profiter du côté de Québec, pas plus qu’Oshawa a pu profiter de la pénalité de Garneau en fin de période. 2 à 1 Oshawa après une avec 8 tirs aux buts contre 6 pour les meneurs.

Après avoir tué le reste de la pénalité à Garneau, en début de deuxième, les Remparts ont semblé avoir de la misère, à preuve leurs 3 dégagements refusés en à peine une minute. Malgré tout, c’est Québec qui parvient à marquer le prochain but, alors que Duclair descend en zone adverse, va dans le coin et bataille avec Chris Carlisle, la rondelle sort du coin et aboutit sur la palette de Ryan Graves qui tire de la bleue et la rondelle se fraye un chemin derrière Appelby. Celui-ci aimerait certainement revoir le tir. Chaque équipe bénéficie d’un avantage numérique chacun dans la période, mais les deux gardiens veillent au grain et le pointage demeure à 2 à 2 pour le restant du deuxième engagement. Vers la fin de la période, Yanick Turcotte a semblé vouloir se faire pardonner ses écarts en coupe du Président et il a appliqué quelques bonnes mises en échec bien senties. Québec avec 5 tirs au but contre 12 se fait distancer à ce chapitre.

La troisième a mal commencé pour Québec alors que Raphael Maheux est chassé avec moins de 30 secondes de jouer. Au moment où l’on semblait avoir écarté la menace du côté de Québec, les Generals continuent de contrôler le disque après la fin de la punition et un tir de la ligne bleue de Dakota Mermis se retrouve derrière Fucale; Lindberg et Desrocher se font complices. Par la suite, c’est Dmytro Timashov, qui semble vouloir se faire pardonner une longue léthargie, qui permet de renverser la vapeur et donne les devants 4 à 3 aux Remparts avec ses deux premiers buts, et ce en tout juste plus de trois minutes. Tout d’abord à 5:39, en supériorité numérique, il lance à la hauteur de la ligne des buts et la rondelle trompe Appleby d’un angle presque impossible. Roy et Brouillard obtiennent des aides. Et à 8:48, alors qu’il descendait à l’aile d’Adam Erne, il reçoit une rondelle qui a bondi sur la bande derrière Appleby puisqu’Adam Erne avait pris un tir de l’enclave. Surpris, le gardien des Generals a laissé passer le tir et, certainement, aimerait de nouveau revoir cette séquence. Les Remparts n’ont pas fait l’erreur de se replier en défensive suite à ce but, principalement le duo Tkatchev et Duclair se sont retrouvés en bonne position de marquer à quelques reprises. Mais, à 15:54, Guillaume Gauthier a donné un coup à la tête de son adversaire et s’est retrouvé au banc des punitions. Alors que sa punition semblait se terminer sans conséquence, Gauthier voit Tobias Lindberg compléter un jeu de passes étourdissant des Generals avec un tir sur réception. Les passes vont à Cassels et Dal Colle. On a écoulé les dernières minutes de la troisième sans marquer pour se retrouver en prolongation.

Pendant la prolongation chaque équipe a profité de chances, mais c’est à Oshawa que revient les meilleures particulièrement Hunter Smith qui a tiré sur le poteau et le “bing” s’est fait entendre partout dans l’aréna. Québec a réussi quelques attaques intéressantes, mais ils se sont faits souvent embouteillés dans leur territoire bataillant fermement le long des bandes. Mais, l’imposant physique des joueurs des Generals a semblé désavantager les Remparts le long des bandes alors qu’ils ont perdu nombre de batailles le long de celles-ci, et ce jusqu’au but de Desrocher.

Une ambiance électrisante s’est fait sentir tout au long de la rencontre alors que les (presque) 11 000 spectateurs présents ont fait tressaillir l’enceinte du vénérable Colisée qui vit ses derniers matchs de hockey. Les étoiles reviennent dans l’ordre à McCarron, Graves et Desrocher.

Share