Les Remparts viennent à bout des Rockets de Kelowna

2015MC_-_Game1

Le premier match de la Coupe Memorial 2015 avait lieu ce vendredi, et opposait les hôtes du tournoi, les Remparts de Québec, aux champions de la ligue de l’Ouest, les Rockets de Kelowna. Ce sont les Remparts qui ont réussi à s’échapper avec la victoire, au compte de 4 à 3 et ce, après avoir résisté aux assauts de fin de match des représentants de l’Ouest. La grande vedette individuelle de ce match fut sans contredit le gardien québécois Zachary Fucale, qui a effectué 26 arrêts sur 29 tirs, dont plusieurs ont été officiellement colligés comme lancers dangereux. Fucale a aussi reçu l’aide de ses défenseurs, qui ont souvent réussi à s’emparer de retours qui auraient pu mettre l’équipe en danger. À l’autre bout, Jackson Whistle a accordé le même nombre de buts sur pratiquement le même nombre de tirs (30), mais un but d’Adam Erne dans un filet désert aura fait la différence en fin de match.

Les Remparts ont bien commencé le tournoi, lorsqu’avec moins de deux minutes de jouer, le trio d’Anthony Duclair a fait sentir sa présence en zone adverse. Gauthier a bien failli inscrire les siens rapidement, mais il a trébuché alors qu’il était dans l’enclave, sans pouvoir tirer. Jérôme Verrier a certainement voulu mettre une touche de rudesse pour passer le message que les Remparts ne se laisseront pas intimider, mais il en a peut-être trop mis et il a été chassé pour deux minutes. Kelowna a bien failli capitaliser sur l’avantage qui a suivi, particulièrement sur une montée à 3 contre 1, mais une passe sur la séquence a abouti dans la bande, alors que le joueur du Rocket auquel la passe était destinée est passé dans le vide. Peu de temps après la fin de la pénalité, les Remparts ont attaqué par l’entremise de Vladimir Tkatchev, il a voulu couper dans l’enclave et y parvenant, il a été accroché. En tombant, il a réussi à effectuer sa passe à Jérôme Verrier, qui a tiré sur réception et a battu le gardien du Rocket. Un but réussi à 5:18. Les Remparts ont eu d’autres occasions de marquer, particulièrement quand Ryan Graves a profité d’une attaque soutenue des siens. Il a tenté un “wrap-around” mais n’est pas parvenu à finaliser sa manœuvre. Kelowna a commis une infraction sur la séquence, mais Québec, malgré une bonne attaque à 5, n’est pas parvenu à doubler son avance.

En deuxième partie de période, Zach Fucale a été brillant et a permis aux Remparts de conserver sa mince avance. Les Remparts ont aussi dû se passer des services d’Adam Erne pour plusieurs minutes de cette période, alors qu’il a retraité au vestiaire. Il est revenu au début de la 2e période. Dans les 3 dernières minutes, Anthony Duclair a raté deux occasions de marquer, entre autre après avoir trébuché alors qu’il avait un filet ouvert devant lui. Il a rattrapé le joueur du Rocket qui contournait son filet, lui a arraché le disque, s’est tourné vers le gardien, a fait quelques feintes, mais s’est étalé de tout son long au moment de marquer. Kelowna a pris aussi quelques tirs de qualité sur le 31 des Remparts, mais les équipes ont retraité aux vestiaires avec une marque de 1 à 0. Douze tirs contre neuf en faveur des Remparts.

En début de deuxième, Kelowna connaît une bonne séquence, mais la marque reste inchangée avec encore une belle prestation de Fucale. À 4:27, après un arrêt de jeu, les esprits se sont échauffés le long des bandes. Alors qu’on était prêt à reprendre pour la mise en jeu et qu’on croyait le feu éteint, les invectives ont repris de plus belle et ce, de la part des dix joueurs sur la glace. Cette fois, les arbitres décidé de sévir, avec deux punitions de conduite anti-sportive pour Kelowna et une pour Québec. Les Remparts ont pressé le pas sur cet avantage, mais malgré de bons échanges et tirs, ne sont pas parvenus à battre Whistle. Les Remparts ont réussi à doubler leur avance, alors qu’un autre défenseur a profité des talents de maniement de la rondelle de Tkatchev. C’est Matt Murphy qui a reçu la rondelle de son coéquipier avant de tirer, alors que Anthony Duclair et son couvreur passaient devant le gardien de Kelowna. Whistle est parvenu à ralentir la rondelle en la stoppant sous lui, mais celle-ci a ensuite lentement glissé tout juste passé la ligne rouge.

Vers la fin de la période, Québec a attaqué en avantage numérique, mais une rondelle qui s’amenait en fond de territoire a été récupérée par Cole Linaker, qui est revenu sur la gauche de Fucale, a fait une passe transversale à Nick Merkley, qui n’a éprouvé aucune difficulté à marquer, alors que le gardien de Québec n’a pas eu le temps de de revenir pour bloquer le tir. La période s’est terminée sur cette mince avance de 2 à 1 des Remparts. Mais alors que les deux équipes retraitaient à leur vestiaire, de nouveaux échanges verbaux ont eu lieu et l’arbitre n’a eu d’autre choix que de sévir. Leon Draisitl et Marc-Olivier Roy passeront la moitié de la 3e période au banc des pénalités, ayant reçu des inconduites.

Dans la première minute de la troisième, Jérôme Verrier s’est retrouvé au cachot pour avoir retenu. Vers la fin de la punition, Duclair s’est échappé, Whistle s’est avancé un peu et lui a fait perdre la rondelle du bout de son bâton, mais celle-ci a bondi en arrière et Ryan Graves en a profité. Il a tiré et le gardien de but a tenté de sauter pour bloquer, mais peine perdue, l’ouverture était béante et Québec a augmenté son avance à 3 à 1. Il a fallu attendre à 12:43 pour voir un autre but, quand les Rockets, en avantage numérique, ont d’abord mis de la pression en zone québécoise. Fucale y est allé de quelques arrêts, mais un long tir de la ligne bleue de Josh Morissey s’est frayé un chemin parmi plusieurs joueurs et a touché Cage Quinney. La rondelle s’est retrouvée au fond de la cage. Avec une mince avance d’un but, les Remparts se sont rappelés de leur erreur commise contre l’Océanic, dans le match de dimanche, et ils ont continué d’attaquer. Whistle a toutefois fermé la porte, particulièrement sur une échappée de Erne. Fucale a aussi fait de nombreux miracles, dont un sur une séquence où il a fallu aller à la reprise vidéo. À 1:35, Whistle a été retiré, Kelowna a pressé le pas à 6 contre 5, mais Erne a réussi  intercepter un tir et ìl a réussi à en prendre possession. Il est sorti de sa zone, passé la ligne centrale avant de prendre un tir précis pour faire 4 à 2. Kelowna a remis son gardien et est revenu en zone adverse. À 19:14, un nouvel attroupement s’est formé, on s’est échangé des coups et après de longues discussions, les arbitres ont accordé un 5 contre 3 à Kelowna, qui s’est transformé en 6 contre 3 avec un nouveau retrait du gardien. Dix secondes plus tard, Leon Draisatl parvenait à marquer. Kelowna disposait alors de 36 secondes et d’un avantage d’un homme pour marquer un but égalisateur, mais Fucale a résisté et les Remparts ont maintenant une victoire en poche dans ce court tournoi. Ils sont au minimum assurés de participer à un match de bris d’égalité.

Moins de 10 000 personnes ont assisté de ce premier match de Coupe Memorial, qui se déroule à Québec pour la première fois depuis 2003. Les étoiles appartiennent dans l’ordre à Zach Fucale, Anthony Duclair et Nick Merkely. Le match de samedi soir opposera les champions du Québec, l’Océanic de Rimouski à ceux de l’Ontario, les Generals d’Oshawa. Les Remparts seront confrontés à ces mêmes Generals, dimanche en fin d’après-midi.

Pour terminer, voici des entrevues réalisées par mon collègue François Carignan, avec Anthony Ducalir et Zach Fucale.

 

Share