Joly donne une troisième Coupe du Président à l’Océanic de Rimouski

F_-_QUE_vs_RIM

Michael Joly a conclu la saison 2014-2015 de la LHJMQ en comptant à 2:13 de la deuxième période de prolongation et donnant ainsi une troisième Coupe du Président à l’Océanic de Rimouski. C’est une pénalité à Matt Murphy qui a ouvert la porte aux représentants de Rimouski et 18 secondes plus tard, Joly sautait sur un retour de lancer accordé par Fucale à sa droite. Joly n’a eu qu’à pousser la rondelle dans un filet désert pour ainsi déclencher une explosion de joie dans le Colisée Sun Life.

Les seuls autres buts de la partie ont eu lieu en première, tous en avantage numérique aussi. Clapperton tentait de rejoindre Gauthier sur le devant du but alors qu’il était à l’arrière de la ligne rouge, la rondelle a frappé Matt Murphy pour tromper Fucale. Joly et Loiseau se font complices. Ce but est survenu à 12:00 exactement. Trois minutes quarante plus tard, c’est au tour des Remparts de profiter de l’absence d’un joueur de l’Océanic alors que Morin est au banc des punitions. Desrosiers était sorti de son filet pour manœuvrer la rondelle derrière celui-ci, Brouillard lui a volé la rondelle et l’a remis à Gauthier qui arrivait lui aussi en fond de zone; Gauthier lui a refilé immédiatement et Brouillard a profité de la nonchalance de Desrosiers qui tardait à revenir devant son filet pour le battre de vitesse et revenir devant une cage abandonnée et ainsi égaler la marque. 1 à 1 après une.

Que dire des autres périodes, sinon que la deuxième fut dominé par les Remparts alors que l’Océanic a pris plus de dix minutes pour tirer une première fois sur Fucale. On a retraité au vestiaire malgré tout avec une marque égale. La troisième fut plus égale, Fucale a quand même dû se signaler à quelques reprises, mais encore après le son de la sirène, on a retraité aux vestiaires avec une égalité. La première période de prolongation passera certainement à l’histoire de la LHJMQ avec des attaques incessantes de part et d’autre, mais ce fut certainement Fucale qui a le plus brillé avec des arrêts totalement époustouflants. Entre autres, on peut en retenir un sur Bolland. Mais en deuxième période de prolongation, Joly a effacé tout ça pour anéantir les espoirs des Remparts avec son 12e des séries.

Après la partie, on a annoncé que le trophée Guy Lafleur, trophée du joueur par excellence des séries, était décerné à Adam Erne avec ses 21 filets en 22 parties. Ceci conclut la 46e saison de la LHJMQ. Les deux équipes se reverront très rapidement parce qu’elles sont convoquées au tournoi de la Coupe Memoriale qui débute vendredi soir au Colisée Pepsi.

Share