Aronsson quitte l’Armada et se joint à Mora

Emil Aronsson évoluera désormais avec le Mora, de la ligue Allsvenskan, en Suède. (Photo: Sylvain Charest - scphotographe.ca)
Emil Aronsson évoluera désormais avec le Mora, de la ligue Allsvenskan, en Suède. (Photo: Sylvain Charest - scphotographe.ca)

Emil Aronsson évoluera désormais avec le Mora, de la ligue Allsvenskan, en Suède. (Photo: Sylvain Charest – scphotographe.ca)

Après deux saisons passées dans l’uniforme de l’Armada de Blainville-Boisbriand, avec qui il a cumulé 18 buts et 34 mentions d’aide en 96 rencontres, l’attaquant suédois Emil Aronsson quitte la LHJMQ pour retourner évoluer dans son pays d’origine. Dès la saison prochaine, il s’alignera avec le club de Mora, dans la ligue de hockey Allsvenskan.

La nouvelle a été publiée aujourd’hui sur le site Internet de l’équipe.

Aronsson, 19 ans, a joué à Djurgården et Huddinge, avant de tenter l’expérience nord-américaine. Il s’est joint à l’Armada au cours de l’été 2013, quelques semaines après avoir été repêché en première ronde (45e au total) du repêchage Euro de la LCH.

Son nouvel entraîneur, Jeremy Colliton, s’est dit enchanté de l’accueillir, précisant que le coup de patin d’Emil Aronsson, de même que sa polyvalence à l’attaque, seraient bénéfiques à l’équipe.

Postes ouverts chez l’Armada

De son côté, le directeur général de l’Armada, Joël Bouchard, s’est dit heureux pour son jeune joueur. Parce qu’il aura 20 ans l’automne prochain, Aronsson ne faisait pas partie des plans de l’équipe, en vue de la saison prochaine. Sur ce point, les deux hommes étaient d’accord. « Il voulait retourner jouer au hockey professionnel dans son pays, à défaut de pouvoir le faire dans la LNH. Il devait donc faire ses classes dans le hockey là-bas », a mentionné Joël Bouchard.

Les départs d’Aronsson et de Nikita Jevpalovs laissent donc libres les deux postes de joueurs européens chez l’Armada. Selon Bouchard, la direction de l’équipe suit de près ses options en vue du repêchage international de la LCH, qui aura lieu le 30 juin prochain. Une transaction pour acquérir un joueur européen déjà établi demeure également possible, quoique plus difficile. Si cette éventuelle transaction se concrétise, ce sera probablement dans l’enceinte du Palais des Sports Léopold-Drolet, le 6 juin, lors des assises annuelles de la LHJMQ.

Photo: Sylvain Charest (scphotographe.ca)

Share