Shawinigan force la tenue d’un 7e match

1stRd_-_HAL_vs_SHA

Shawinigan – Pour la première fois des présentes séries, les Cataractes faisaient face à l’élimination, et ce devant leurs partisans. En effet, eux qui ont perdu le 4e et le 5e match de cette série revenaient à la maison avec un retard de 3-2 dans cette série.

Pour une énième fois cette année, il ne fallait pas arriver en retard au match. Cette fois encore, les locaux ont inscrit le premier but de la partie avec seulement 1 :23 de fait. C’est Giovanni Fiore qui a inscrit les Cats au pointage, assisté de Christophe Lalonde et Nicholas Welsh. Peu de temps après, Anthony Beauvillier doublait la marque avec son 2e des séries avec l’aide de Fiore.

Toutefois, Halifax a commencé la 2e période en force alors que Ryan Falkenham a inscrit les visiteurs au pointage en avantage numérique, assisté de Philippe Gadoury et, encore, Nikolaj Ehlers. Après 40 minutes de jeu, tout était en place pour une 3e période enlevante.

Tôt en 3e, Gabriel Slight a refroidi les ardeurs des Mooseheads en avantage numérique en marquant son 4e des séries. Sur le but, Beauvillier et Lalonde ont récolté une passe. Puis, peu de temps après, Fiore a marqué son 2e du match avec l’aide d’Alexis D’Aoust.

À ce moment, les esprits ont commencé à s’échauffer. Ehlers a offert un avantage numérique de 4 minutes aux Cats, lui qui, en plus d’avoir été puni 4 minutes pour avoir dardé, a reçu une punition pour conduite antisportive ainsi qu’une punition d’extrême inconduite pour abus verbal envers un officiel. Sa partie était terminée.

Les Cataractes en ont profité pour clouer le cercueil des Mooseheads. Slight avec son 2e a chassé Éric Brassard du match portant la marque au compte de 5-1. Enfin, Dylan Labbé a marqué son premier des séries, lui qui a déjoué Kevin Resop en avantage numérique alors que Halifax tentait de tuer la punition décernée à Ehlers.

Alors que les esprits s’échauffaient, Martin Bernard a décidé de remplacer Marvin Cüpper par Antoine Samuel afin d’éviter qu’il subisse une blessure. La fin de la partie a été marquée par beaucoup d’animosité alors que plusieurs punitions ont été décernées. Du lot, Brandon Vuic a reçu une punition de match pour avoir tenté de blesser. Il est passible d’être suspendu pour le prochain match.

Avec une convaincante victoire de 6 à 1, les Cats forcent la tenue d’un septième match qui aura lieu mardi à 19h. La table est mise pour un match enlevant alors que cette série se rend à son maximum.

Share