La première aux Olympiques

20150327RicciCarrier

(Voyez le reportage photographique de Sylvain Charest)

L’absence de Nikita Jevpalovs et la brillante performance du gardien François Brassard ont probablement fait toute la différence, vendredi soir, à Boisbriand, alors que les Olympiques de Gatineau ont remporté une victoire de 4-1 sur l’Armada de Blainville-Boisbriand. Les Piques prennent ainsi l’avance 1-0 dans la série quatre de sept.

Affligé par un virus, Jevpalovs a dû être rayé de la formation partante, au profit d’Anthony Patriarco. C’est toutefois Yvan Mongo qui a pris sa place aux côté de Danick Martel et Philippe Sanche, sur le premier trio.

Gatineau a frappé rapidement, quand Valentin Zykov a déjoué Samuel Montembeault après seulement 32 secondes de jeu. Yakov Trenin a doublé l’avance gatinoise à 8:15 et les visiteurs ont ainsi mené les locaux 2-0 jusqu’en troisième période.

Un avantage numérique a permis à Danick Martel d’inscrire l’Armada au tableau, à 1:32 de la troisième période. Halbert et Walcott ont préparé le but de l’as marqueur de la Flotte.

Mais Joey Carrier, en fin de période, est venu jeter une douche froide sur les 2647 spectateurs présents, avant que son capitaine Alexandre Carrier ne complète la marque, dans un filet désert.

Le gardien gatinois François Brassard a reçu la première étoile de la rencontre, ayant repoussé 34 des 35 tirs dirigés contre lui.

Les deux équipes remettront les hostilités ce samedi, dès 19 heures, au Centre d’excellence Sports Rousseau. L’Armada tentera alors de créer l’égalité dans la série.

Share