Prédictions des séries: Islanders contre Phoenix

1stRd_-_CHA_vs_SHE

Voici les prédictions de notre équipe sur la série entre Sherbrooke et Charlottetown. Les deux équipes sont de niveau semblable, ce qui explique pourquoi plusieurs de nos chroniqueurs croient que ce sera une confrontation serrée qui risque de se rendre à la limite de sept parties.

   x

Nolan Reid, chroniqueur pour les Islanders de Charlottetown:

Les Islanders ont le meilleur gardien de but en Mason McDonald et il est difficile de savoir si le Phoenix ira avec le jeune de 16 ans Evan Fitzpatrick, ou le vétéran de 18 ans Alex Bureau. McDonald a la capacité de voler des matchs pour les Islanders, mais Charlottetown devra éviter d’accorder 40 tirs ou plus par match pour espérer l’emporter.

Les Islanders sont également beaucoup plus grands à l’avant, en particulier avec la ligne d’énergie d’Oliver Cooper, Filip Rydstrom et Ross Johnston. Ce trio a été remarquable pour Charlottetown depuis le mois de décembre. Il ne marque pas beaucoup de points, mais il est solide en échec-avant et fait un excellent travail contre les plus petits joueurs de l’adversaire.

Charlottetown devra toutefois éviter de tomber dans l’indiscipline. Quand cette formation évolue à forces égales, elle peut battre n’importe quelle équipe du circuit.

Les deux équipes ont deux bons premiers trios. En dépit de n’avoir qu’un seul marqueur de plus de 30 buts contre trois pour les Islanders, le Phoenix peut se vanter de compter sur plus de ressources à l’attaque que ses adversaires.

Un autre élément clé du succès pour l’équipe de l’Île-du-Prince-Édouard est qu’elle était la quatrième meilleure équipe sur la route au cours de la saison régulière, affichant un dossier de 17-16-0-1 dans de telles circonstances. Les Islanders ont d’ailleurs une fiche de 8-4-0-0 lors de matchs disputés en territoire québécois.

Ma prédiction: Charlottetown en 7.

   x

François Carignan, chroniqueur pour le Phoenix de Sherbrooke:  

Le Phoenix bénéficiera grandement de l’avantage de la glace, car l’équipe a acquis 47 de ses 78 points au Palais des Sports Léopold-Drolet, ce qui fait de lui la sixième meilleure équipe à la maison dans la LHJMQ. Cependant, il devra être opportuniste et se méfier de son adversaire, puisque les Islanders ont fait partie des meilleures équipes sur la route cette saison.

Sherbrooke fera fort probablement confiance au vétéran gardien Alex Bureau lors du premier match, mais ne se gênera pas pour adopter un système d’alternance si les choses venaient à se compliquer devant le filet. Par conséquent, si Bureau ne répond pas aux attentes, le gardien de 16 ans Evan Fitzpatrick sera fort probablement appelé à le remplacer au cours de la série. Les Islanders opteront pour Mason McDonald, qui est clairement le meilleur des quatre gardiens de but impliqués dans le duel.

Les Islanders ont les deux meilleurs joueurs offensifs en Chlapik et Sprong, mais le Phoenix a cinq attaquants ayant cumulé plus de 50 points, ce qui indique qu’il a plus de profondeur et un meilleur équilibre à l’avant. Si la défensive sherbrookoise peut tenir la première ligne adverse en échec, les chances de victoire de l’équipe estrienne seront nettement supérieures.

À la ligne bleue, les Islanders ont des joueurs plus costauds et expérimentés, et Ryan McKinnon est un des meilleurs défenseurs offensifs dans le circuit. De l’autre côté, le Phoenix a un meilleur équilibre dans sa brigade défensive et pourra fort probablement compter sur un Jérémy Roy en santé, lui qui sera un joueur clé pour son équipe. L’unité défensive de Judes Vallée est également plus mobile que celle les Islanders, elle qui pourrait avoir des problèmes avec les rapides attaquants du Phoenix.

Les deux équipes sont très bonnes sur les unités spéciales, mais les Islanders ont à la fois le meilleur désavantage numérique et le meilleur jeu de puissance. Toutefois, le Phoenix a été plus discipliné que son adversaire au cours de la saison régulière, ce qui devrait équilibrer le tout s’il continue à faire de même dans les séries éliminatoires.

Ma prédiction: Sherbrooke en 7.

   x

Les prédictions de notre équipe:
Nolan Reid: CHA 7
François Carignan: SHE 7
David McKnight: SHE 7
Cory Coolen: SHE 7
Patrick Healey: SHE 5
Alexandre Faucher: CHA 6
Anne-Sophie St-Gelais: SHE 6
Bryan Willett: SHE 6
Alex Pilote: SHE 6
Bryer McPherson: SHE 6
Jeremy Fraser: CHA 7
Martin Otis: SHE 7
Pascal Tousignant: CHA 6

Share