Comtois s’occupe des Élites.

Maxime Comtois

C’était le premier match de la série 3 de 5 opposant les Élites de Jonquière aux Grenadiers de Châteauguay hier soir au centre Multisports. L’attaquant Châteauguois Maxime Comtois en a mis plein la vue au partisan présent en obtenant un tour du chapeau permettant à la troupe de Steve Hartley de l’emporter par la marque de 5 à 2 et ainsi prendre les devants dans la série.

En première période, les locaux ont démontré beaucoup d’intensité surclassant les visiteurs sur pratiquement tous les aspects hockey. Les Élites ayant beaucoup de difficulté à suivre le rythme. Les Grenadiers sont les premiers à s’inscrire au pointage alors que l’attaquant Maxime Comtois y alla d’un tir à ras la glace qui ne laissa aucune chance au gardien Simon Boudreau-Belzile. Nicolas Beaudin fut complice sur cette séquence. Peu de temps après, Châteauguay passa bien près de doubler son avance alors qu’Adam Pilotte y alla d’un tir vif sans avertissement que le gardien jonquiérois arrêta de belles façons. Les locaux ont dominé outrageusement leurs rivaux comme en fait foi le nombre de tirs au but : 15 contre3. C’était 1-0 après vingt minutes de jeu.

En deuxième période, on a vu une tout autre formation se présenter sur la surface glacée. Les Élites ont entamé l’engagement en trombe , mettant beaucoup de pression en zone adverse. Leurs efforts récolteront des dividendes. Lors d’une attaque massive, Jean-Simon Bélanger y alla d’un tir frappé qui trompa la vigilance de Jessiman. Châteauguay reprend les devants alors que l’attaquant William Poirier y va d’une belle incursion en zone adverse, se présenta seul devant Belzile qui le déjoua à l’aide d’une belle feinte. Avec moins d’une minute à faire au cadran, Félix Bibeau consolida l’avance des siens. Un but qui fera très mal au joueur de Steve Thériault. 3-1 après 40 minutes de jeu.

Pas moins de trois buts sont inscrits lors du dernier tiers-temps. Tout d’abord Maxime Comtois y va de son deuxième but de la soirée puis, lors d’une double supériorité numérique, Jordan Martel donna une mince lueur d’espoir au sien en touchant le fond du filet. Finalement avec quelques minutes à faire à la rencontre, l’arbitre Guillaume Labonté décerna un lancer de punition à Comtois. Le numéro 19 ne rata pas sa chance. Il compléta son tour du chapeau en déjouant le cerbère d’un tir du revers entre les jambières.

Marque finale :
Élites de Jonquière 2
Grenadiers de Châteauguay : 5

Commentaire d’après-match de l’entraîneur-chef: Steve Hartley

” On a eu l’apport de tout le monde ce soir. J’ai eu une contribution de mes vingt joueurs. C’est très important en série. J’ai trouvé que c’était un match serré, mais on a fait ce qu’il fallait pour sortir avec la victoire. William Poirier a compté un gros but pour nous. Ça nous a donné de l’énergie. Il a su bien utiliser son espace pour couper au filet. Il a fait un “inside”. Ce fut le jeu clé du match. Dans l’ensemble on a joué un excellent match. Oui on a gagné, mais ce qui compte c’est le moment présent et demain à compter de 19:30 on a un autre match important qui nous attend.”

Crédit photo : Maxime Maheu

Share