L’indiscipline coûte cher au Phoenix

2-4 Foreurs

Privé de trois attaquants réguliers en Daniel Audette (malade), Kay Schweri (blessure) et Kevin Domingue (malade), le Phoenix a manqué de ressources et a de plus joué de façon indisciplinée. Résultat des courses, les hommes de Judes Vallée ont baissé pavillon par la marque de 4-2 face aux Foreurs de Val-d’Or.

Les Foreurs ont commencé le match en force, marquant deux fois dans les sept premières minutes. Avant même que le Phoenix n’ait tiré vers Étienne Montpetit, Julien Gauthier et Simon Tremblay avaient déjà déjoué Alex Bureau.

Les locaux ont connu un regain d’énergie en deuxième période. Profitant de quelques moments d’indiscipline des Foreurs, David Storto inscrivait son 15e de la saison en redirigeant un tir de Jérémy Roy derrière Montpetit.

Puis, sur la séquence suivante, le Phoenix perdait les services de son meilleur joueur. Plaqué par derrière par Jérémie Fraser, Jérémy Roy quittait le match sur une jambe, laissant craindre le pire. Roy s’en sort toutefois assez bien dans les circonstances.

«Jérémy souffre d’une contusion. On verra dans quel état il est demain et s’il est capable de jouer. Le coup était illégal et vicieux, c’est certain qu’on ne se gênera pas pour envoyer la vidéo à la ligue», a dit le pilote du Phoenix après la rencontre.

Sur le jeu de puissance de cinq minutes résultant du geste de Fraser, Storto marquait son deuxième du match pour créer l’égalité. Cependant, aussitôt la pénalité terminée, les Foreurs profitaient de deux jeux de puissance pour reprendre une avance de deux buts. Julien Gauthier et Nicolas Aubé-Kubel étaient les marqueurs.

La troisième période a donné lieu à de nombreuses bousculades, mais aucune des deux formations n’a su profiter de ses chances pour ajouter à la marque.

Montpetit a été particulièrement solide dans la victoire avec 31 arrêts sur 33 tirs. Alex Bureau a quant à lui repoussé 27 rondelles. Les Foreurs ont marqué trois fois sur neuf jeux de puissance, alors que le Phoenix obtenait deux buts en sept occasions.

Le Phoenix sera à nouveau à l’action demain en accueillant les Mooseheads, puis se rendra à Blainville pour y affronter l’Armada dimanche après-midi.

 

Crédit photo: Vincent Lévesque-Rousseau, Phoenix de Sherbrooke

Share