Les répercussions du temps des fêtes

LEs Grenadiers contre les Cantonniers

-Magog- On assistait à la reprise des activités mercredi soir dernier dans la ligue de développement midget AAA alors que les Grenadiers de Châteauguay rendaient visite aux Cantonniers de Magog. Dans un match à saveur soporifique, les joueurs de l’entraîneur Steve Hartley on fait preuve d’opportunisme pour finalement l’emporter par la marque de 3 à 0 devant plus de 300 personnes réunies à l’aréna de Magog.

En première période, on a assisté à du jeu terne, décousu, hermétique ou l’exécution faisait passablement défaut. Les passes imprécises et les sorties de zones hasardeuses.  La période d’inactivité du temps des fêtes pesant lourd dans la balance. Un seul but est compté lors de l’engagement initial alors que l’attaquant Michael Marleau  y alla d’un tir précis du cercle des mises en jeu qui déjoua le gardien Alex D’Orio du côté de la mitaine.  Un lancer que le cerbère magogois aurait bien aimé revoir sur cette séquence.  Une mention d’aide est décernée à Shawn Kennedy sur le jeu. Les visiteurs retraiteront au vestiaire en avance par un.

Aucun but n’est marqué lors du deuxième vingt. On a senti le jeu s’élever d’un cran.  Les deux gardiens ont dû tirer leurs épingles du jeu. Du côté de D’Orio, il se distingua à quelques reprises sur plusieurs menaces de l’équipe adverse. On a qu’à penser à ses deux arrêts coup sur coup aux dépens de Xavier Grier et de Shawn Kennedy. Pour ce qui est de Kyle Jessiman, il s’est montré brillant notamment en fin d’engagement  en repoussant  les attaques de Marcoux Guay et Duclos. Les locaux étant incapables de percer la muraille de Jessiman. 1-0 les Grenadiers après quarante minutes.

Lors du dernier tiers-temps,  les visiteurs ont accentué leurs avances en y allant de deux buts sans réplique. Lors de la 13e minute de jeu, Maxime comtois laissé sans surveillance  doubla l’avance des siens en y allant d’un tir précis dans la partie supérieure du filet. Des mentions d’aides sont décernées à Antoine Morand et Jacob Lapierre sur le jeu. Avec quelques minutes à faire au cadran, l’entraîneur-chef Félix Potvin y alla le tout pour le tout en retirant son gardien à la faveur d’un sixième attaquant. Une stratégie qui ne mènera nulle part  puisque  Nicolas DesGroseillers sèmera l’issue du match en logeant le disque dans une cage abandonnée.

Marque finale:

Grenadiers de Châteauguay 3

Cantonniers de Magog : 0

Après la rencontre l’entraîneur-chef Steve Hartley à fait part de ses impressions : «Je suis satisfait de la performance de mes joueurs. C’était notre premier match depuis le temps des fêtes. Côté synchronisme ça a été plus lent, mais le côté physique était là. On a su s’imposer. Ça va revenir. Je ne suis pas inquiet avec ça. J’ai bien aimé la façon que mon équipe a su éviter les chances de marquer. Pour ce qui est de comment j’entrevois ma deuxième moitié de saison je vois ça en y allant toujours en s’améliorant, en s’impliquant afin d’avoir le meilleur positionnement possible avant de rentrer dans les séries éliminatoires. »

Le prochain match des Grenadiers aura lieu le samedi 10 janvier à compter de 15:30 alors qu’ils seront les visiteurs des Estacades de Trois-Rivières.

Crédit photo : Maxime Maheu

Share