Défaite frustrante pour le Phoenix

2-3Cataractes

Après avoir effacé un retard de deux buts en troisième période, le Phoenix a écopé d’une mauvaise pénalité avec moins d’une minute à faire, ce qui a permis à Gabriel Slight de dénouer l’impasse en prolongation, donnant une victoire de 3-2 aux Cataractes au Palais des Sports Léopold-Drolet.

Si les Oiseaux avaient bien amorcé la rencontre en dominant les visiteurs 15-6 au chapitre des lancers, le second vingt a été l’affaire des hommes de Martin Bernard. Christophe Lalonde a d’abord brisé la glace à 11:05 avec l’aide de Dennis Yan, puis récidivait à 16:49 avec un tir précis à la gauche d’Alex Bureau sur l’avantage numérique pour doubler l’avance des siens. C’était son 18e filet de la campagne.

Le Phoenix s’est remis en marche au dernier tiers. Raphaël Lafontaine a d’abord marqué son cinquième filet de la saison en milieu de période en redirigeant une savante passe de Jérémy Roy, puis Carl Neill ramenait tout le monde à la case départ à 15:18, décochant un foudroyant lancer sur réception de la ligne bleue pour battre Marvin Cüpper. Cameron Darcy était son complice.

Alors que les locaux avaient le vent dans les voiles, une pénalité à Daniel Audette avec 55 secondes à faire en temps réglementaire est venue briser leur élan. C’est en prolongation, avec cinq secondes restantes à l’infraction du Phoenix, que Gabriel Slight profitait d’une passe transversale parfaite d’Anthony Beauvillier pour clore le débat et donner le point supplémentaire aux siens.

Cüpper a repoussé 29 des 31 tirs dans la victoire alors que Bureau réussissait 25 arrêts dans la défaite.

Les Cataractes ont profité de deux de leurs quatre opportunités sur l’attaque massive alors que le Phoenix n’a pas su marquer en trois occasions.

Avec ce gain, Shawinigan rejoint Sherbrooke avec 46 points et s’empare du 7e rang de la LHJMQ, avantagés par leur victoire de plus (22 contre 21). Le Phoenix compte toutefois un match en main.

Crédit photo: Vincent Lévesque-Rousseau, Phoenix de Sherbrooke

Share