Victoire importante du Drakkar sur l’Armada

PC - Charles-Olivier Boulianne

annesophie-stgelais

 

Les deux équipes au sommet du classement général ont croisé le fer pour une dernière fois cette saison dans une excellente rencontre de hockey. Le Drakkar  l’a finalement emporté 5-1 sur l’Armada de Blainvlle-Boisbriand.

Dominic Poulin croyait bien avoir eu Etienne Marcoux en marquant dès la septième seconde de jeu, mais le but n’a pas été accordé. Cette chance a semblé donner le ton au match opposant deux clubs qui ne s’aiment pas.  La compétition a été forte et le jeu rapide.

Les Baie-Comois ont appliqué beaucoup de pression en plus d’être dangereux en zone offensive.  Le cerbère de l’Armada a semblait plutôt nerveux. Jérémy Grégoire l’a facilement déjoué entre les jambières. Maxime St-Cyr a ensuite inscrit deux filets dont un en supériorité numérique.

Il y a eu échange de bonnes séquences. Les hommes de Jean-François Houle ont obtenu de nombreuses chances de marquer, surtout en avantage numérique. Les occasions n’ont pas manqué alors que le Drakkar a écopé de nombreuses pénalités. Philippe Cadorette a été alerte faisant plus d’un arrêt important.

La troupe d’Éric Veilleux était plus désorganisé au troisième tiers ce qui a permis aux visiteurs d’appliquer plus d’échec-avant. L’Armada a refusé d’abandonner, mais encore une fois, Cadorette n’a rien voulu laisser entrer. Il a été excellent  devant son filet avec 40 arrêts. Nikita Jevpalovs a privé le gardien de Drakkar de son sixième jeu blanc de la saison.

En 44 secondes Félix Girard  et Denis Gorbunov ont ajouté chacun but avec un homme en plus. Marcoux, qui a laissé entrer 5 rondelles sur les 32 tirs qu’il a reçu, a été chassé pour laisser sa place à Tyler Whiffen. Bokondji Imama a complété le pointage.

La tension pouvait se faire sentir sur la patinoire. Plusieurs gestes d’indiscipline ont été commis d’un côté comme de l’autre. Bokondji Imama et Aaron Hoyles ont jeté les gants dans un combat à l’avantage du numéro 15 du Drakkar. Le caractère physique du Drakkar a certainement aidé le club à prendre sa place.

Avec 88 points, les Baie-Comois ont maintenant une avance de cinq points sur l’Armada au Premier rang du classement général. La troupe de Blainville-Boisbriand a tout de même un match en main. Il reste plus que huit parties à la saison régulière du Drakkar. C’est le Phoenix de Sherbrooke qui sera au Centre Henry-Léonard vendredi soir pour la prochaine rencontre des matelots.

 

 

Photo: Philippe Cadorette

Crédit: Charles-Olivier Boulianne

Share