Deuxième semaine d’activités dans le Midget AAA

LHMAAQ

C’était le calme après la tempête en cette 2e semaine d’activité dans le circuit Therrien. Suite aux festivals offensifs de la semaine dernière, les équipes ont fait les ajustements requis. En effet, pas moins de 7 parties sur 14 se sont terminées avec un total de 4 buts ou moins. Vendredi, les Cantonniers de Magog se sont même permis de vaincre par blanchissage le Collège Antoine-Girouard par la marque de 3-0. Plus tard en soirée, le Rousseau Royal de Laval-Montréal a fait de même en remportant leur duel 1-0 face aux Vikings de Saint-Eustache. Le Blizzard du Séminaire Saint-François a gagné ses 2 parties de la semaine, 5-4 en fusillade et 6-3, toutes deux contre L’Intrépide de Gatineau. Le Blizzard est toujours invaincu en 4 parties et il trône seul au sommet du classement général de la ligue. Les équipes de Laval-Montréal, du Collège Charles-Lemoyne et du Collège Esther-Blondin ont gagné également leurs 2 parties cette semaine.

 

Vendredi, j’étais présent à l’aréna Sportium, domicile des Riverains du Collège Charles-Lemoyne, pour la partie qui les opposaient aux Grenadiers de Châteauguay. Devant  453 spectateurs, l’équipe hôtesse a remporté 5-3 la bataille de la MRC du Roussillon. C’était 3-1 après 2 périodes en faveur des Riverains qui semblaient naviguer allègrement vers la victoire. Les Grenadiers Xavier Grier et Adam Pilotte n’avaient pas dit leur dernier mot, eux qui se sont inscrits à la marque en début de 3e. Toutefois, William Côté, à l’aide d’une superbe montée à l’emporte-pièce, a compté avec un peu moins de 8 minutes à faire, ramenant le compte à 4-3 en faveur de l’équipe hôtesse. Ce même William Côté a complété dans un filet désert alors qu’il restait une seconde à la partie.

 

Selon moi, l’aspect physique de certains joueurs des Riverains est impressionnant. En effet, Nicolas Jones-Gagné et Anthony Wojcik distribuaient les coups d’épaule et personne ne pouvait rivaliser contre eux, côté robustesse. Un autre élément à soulever pour les Riverains est le jeu convaincant du centre Vincent Chapleau qui fournissait un effort considérable dans les 2 sens de la patinoire. Du côté des Grenadiers, la vitesse des attaquants aurait pu faire la différence dans cette partie, particulièrement celle de Brendan McCulloch qui a filé entre 2 défenseurs pour aller s’inscrire à la marque en 1ère période. La fluidité sur glace du défenseur Dannick Crête laissait également entrevoir tout son talent de patineur.

 

Le titre du joueur offensif « Lait » de la semaine a été remporté par l’attaquant Antoine Desnoyers du Séminaire St-François. Ce vétéran ailier gauche de 5’9, 169 lbs, a enregistré au compteur 4 buts et 2 passes. Présentement, Antoine se hisse au 4e rang des pointeurs dans la ligue avec un total de 8 points. L’an dernier, il avait enfilé 5 buts et 15 passes en 42 parties.

 

Le titre défensif de la semaine revient au gardien Pier-Luc Bouchard qui a compilé un dossier d’une victoire et d’une défaite en fusillade. En temps réglementaire, il a effectué 41 arrêts et a accordé un seul but pour une moyenne d’efficacité de 0,976%. En 2013, ce joueur originaire de Lac-Mégantic a été repêché en 6e ronde, 100e au total, par le Drakkar de Baie-Comeau.

Share