Un match revanche raté pour le Phoenix

crédit photo: Vincent Levesque Rousseau - Phoenix de Sherbrooke

Après avoir été vaincu 4-3 dans un spectacle de haute qualité par l’Armada vendredi dernier au Centre d’Excellence Sports Rousseau, le Phoenix tentait de prendre sa revanche devant ses partisans vendredi soir, alors que l’Armada était de passage à Sherbrooke. Tout était en place pour un excellent match.

 

Première période dominée par l’Armada

Blainville ouvre la marque à 6:10 quand Tyler Brown surprend le gardien Gabriel Parent à l’aide d’un tir bas. À peine remis du coup qu’il venait de subir, le Phoenix en subit un autre quand Matthew Cusson fait dévier un tir-passe de Danick Martel dans la partie supérieure tout juste au dessus de l’épaule de Parent à 8:27. La période a aussi été marquée par une bataille alors que le nouveau capitaine du Phoenix, Jonathan Deschamps, est allé défendre son coéquipier Tim Wieser, lui qui s’était fait violemment frapper dans la bande par Joseph Strong qui a été forcé de répondre de ses actes.

Les tirs ont été de 13-9 en faveur de l’Armada, qui a pris le chemin du vestiaire avec une avance de 2-0

 

Deuxième période sans buts

La deuxième période en a été une sans histoire. Les deux équipes ont eu quelques bons tirs mais aucune des deux n’a réussi à tromper la vigilance des deux gardiens. Le Phoenix a obtenu deux avantages numériques, tandis qu’il n’y en a eu qu’un seul pour l’Armada, mais rien n’a porté fruit. Samuel Montembeault a remplacé Guillaume Decelles à la mi-match devant le filet de l’équipe visiteuse.

Les tirs ont été de 12-9 pour l’Armada, qui était toujours en avance 2-0 après 40 minutes de jeu.

 

Le clou dans le cercueil du Phoenix en troisième période

L’Armada profite d’un avantage numérique pour prendre une sérieuse option sur le match à 3:35. Samuel Hodhod faufile la rondelle sous les jambières de Parent, un but marqué avec l’aide du joueur européen Nikita Jevpalovs et de Julien Bahl. C’en était fait du Phoenix qui s’incline par blanchissage.

Le match se termine donc 3-0 Armada, avec les tirs 34-27 en faveur de Blainville-Boisbriand.

 

Le prochain match sera demain, samedi le 6 septembre, face aux Cataractes de Shawinigan et au deuxième choix au dernier encan de la LHJMQ, Anthony Beauvillier. Le match sera disputé vers 16h au Palais des Sports Léopold-Drolet.

Share