Le Phoenix de Sherbrooke se prépare pour sa deuxième saison en LHJMQ

20130617-133221.jpg

Après une première saison qui a commencé en catastrophe avant de progressivement se replacer pour réussir à entrer dans les séries éliminatoires, le Phoenix de Sherbrooke a entrepris la période estivale en complétant quelques transactions et en prenant place au repêchage de la LHJMQ, qui a eu lieu à Chicoutimi le 8 juin dernier.

Tout d’abord, le directeur général Patrick Charbonneau a transigé avec le Drakkar de Baie-Comeau dans le but d’obtenir le gardien vétéran de 20 ans Francis Desrosiers et ce, en retour d’un choix de 5e ronde en 2013. Desrosiers est un gardien de 5’9″ qui compte à sa fiche 28 victoires en 4 saisons dans la LHJMQ. La saison dernière, il a cumulé un dossier de 7-2-2 et conservé une moyenne de buts alloués de 2,95 et un taux d’arrêts de 88,3%. Il tentera de remplacer Jacob Chouinard, lui qui a été sans équivoque le meilleur joueur du club à sa saison inaugurale. L’équipe a également complété la transaction que plusieurs connaissaient depuis l’hiver dernier, emmenant l’ancien attaquant des Remparts Axel Rioux à Sherbrooke, cédant à Québec un choix de 4e ronde en 2015. Rioux a inscrit 17 points dont 8 buts en 59 parties la saison dernière. Il est également un joueur de 20 ans. Puis, pour épauler Desrosiers, Sherbrooke a transigé avec Québec et obtenu les services du jeune Gabriel Parent, âgé de 17 ans, et un choix de 7e ronde en 2013. Le gardien de 5’11” n’a joué que 18 minutes en carrière avec les Remparts, allouant 3 buts. Québec a obtenu en retour le gardien format géant Jack Flinn (6’6″) ainsi qu’un choix de 5e ronde en 2013 et un de 3e ronde l’an prochain. Flinn n’a enregistré qu’une seule victoire avec le Phoenix dans les 18 rencontres auxquelles il avait pris part. À sa défense, il a été solide dans de nombreux matchs, recevant plus de 30 lancers à six occasions. Flinn est âgé de 17 ans.

Sherbrooke a aussi été chercher de la profondeur en transigeant avec les Screaming Eagles du Cape Breton pour obtenir l’attaquant de 18 ans Cole Murphy, qui compte 10 points à sa fiche en 80 matchs lors des deux dernières saisons. Charbonneau a en retour cédé le jeune défenseur de 17 ans Brendon Nickerson, lui qui n’a pris part qu’à deux parties dans la LHJMQ, soit en séries contre le Drakkar, n’y amassant aucun point. Pour conclure, le Phoenix a acquis le centre Jean-François Plante de l’Océanic en retour d’un choix de 9e ronde en 2013 et d’un choix de 4e ronde en 2014. Plante sera un des quatre joueurs de 20 ans du club, lui qui détient à son actif 76 points en 171 parties dans la LHJMQ. Plante est originaire de Richmond, près de Sherbrooke.

Pour ce qui est du repêchage, le Phoenix a repêché 14 joueurs (dix attaquants, trois défenseurs et un gardien). En première ronde, Sherbrooke a utilisé le quatrième choix au total pour réclamer le défenseur de 5’11” Jérémy Roy, lui qui a récolté 54 points dont 12 buts en 42 parties au niveau Midget AAA l’an dernier. Le droitier né à Saint-Jean-sur-Richelieu a un style très offensif, lui qui aime comparer ce dernier à celui de Drew Doughty des Kings de Los Angeles. Le club a également sélectionné le centre d’origine sherbrookoise Gabriel Fontaine en deuxième ronde (29e au total), lui qui jouait tout près d’ici l’an dernier avec les Cantonniers de Magog au niveau Midget AAA. L’attaquant gaucher de 5’11” y a récolté 31 points en 37 parties.

Ayant cédé son choix de troisième tour, le Phoenix a été forcé d’attendre la quatrième ronde, où il a parlé au 68e rang. Sherbrooke a choisi l’ailier droitier Chase Harwell, un Américain de 5’10” sur qui on en sait très peu. Il a joué dans la USEHL l’an dernier et appartient à Dubuque dans la USHL. Trois rangs plus tard, L’équipe estrienne a mis la main sur un ancien coéquipier de Jérémy Roy, l’ailier gauche Jeffrey Truchon-Viel. Il a récolté 10 buts et 9 aides en 41 rencontres la saison dernière avec le Collège Antoine-Girouard.

Après avoir choisi l’ailier Maxime Poulin en sixième ronde, le Phoenix possédait deux choix de septième ronde et ont utilisé le premier sur l’ailier Trevor Stacey, lui qui jouait au niveau Espoir AA au Lac St-Louis l’an dernier. Jeune de seulement 15 ans, il a un physique étonnant pour cet âge: il mesure 5’11” et fait osciller la balance à plus de 190 livres. Il n’a donc visiblement pas peur du jeu physique, lui qui a récolté 96 minutes de pénalité en 30 parties en 2012-2013. Il a aussi obtenu 16 points. Puis, avec l’autre choix de septième tour Patrick Charbonneau a réclamé le gardien Francis Lavallée. Ce dernier a récolté 17 victoires en 28 parties l’an dernier avec Roy et Truchon-Viel au Collège Antoine-Girouard.

Pour le reste du repêchage, Sherbrooke a ajouté à sa formation les noms de Samuel Jutras (10e ronde, ailier droit de 17 ans et 6’4″), Samuel Pitre (10e ronde, centre des Cantonniers de Magog âgé de 17 ans et mesurant 5’9″), Ryan Chiasson (11e ronde, attaquant droitier de 6’0″ qui a joué à Moncton au niveau Midget AAA), Pascal Beaulieu (12e ronde, un défenseur sherbrookois de 6’0″ ayant joué à Jonquière dans le Midget AAA l’an dernier), Cody Todesco (13e ronde, un attaquant américain de 17 ans mesurant 5’9″), Jonathan Cloutier (14e ronde, un ailier droit d’origine sherbrookoise ayant joué à Magog l’an dernier) et Sofian Kherrafi (14e ronde, un défenseur de 17 ans mesurant 6’2″).

En somme, le Phoenix semble dans une position un peu plus confortable qu’à la fin de la saison dernière. La plus grande place attribuée aux jeunes leaders de l’équipe comme le centre Daniel Audette et les défenseurs Carl Neill et Jonathan Deschamps (qui sont tous admissibles au prochain repêchage de la LNH), qui ont beaucoup grandi dans l’adversité l’an dernier, sera fort probablement un facteur important dans les succès du Phoenix. L’arrivée du jeune Jérémy Roy, qui pourrait se voir attribuer du temps de qualité en avantage numérique aux côtés de Neill ou du robuste défenseur ukrainien Vladislav Lysenko, pourrait également jouer un rôle important dans la prochaine saison de la jeune équipe sherbrookoise.

Share